Le signe des quatre – Conan Doyle Arthur

Résumé : Chaque année, la jeune Mary Morstan, dont le père, officier dans l’armée des Indes, a disparu depuis longtemps, reçoit par la poste une perle. Le jour où une lettre lui fixe un mystérieux rendez-vous, elle demande au célèbre Sherlock Holmes de l’accompagner…
Cependant que le bon Dr Watson est conquis par le charme de la jeune fille, nous nous enfonçons dans une des plus ténébreuses énigmes qui aient été offertes à la sagacité du détective. L’Inde des maharajahs, le fort d’Agra cerné par les Cipayes révoltés, le bagne des îles Andaman sont le décor de l’extraordinaire aventure que Holmes va reconstituer, et qui trouvera sa conclusion dans les brouillards de la Tamise…

Mon avis : Après l’Utah et les mormons d’Une étude en rouge, Conan Doyle nous emmène cette fois-ci dans l’Inde coloniale du XIXè siècle. Mystère, exotisme, trahison et pierres précieuses sont les ingrédients d’une enquête où Sherlock Holmes fera encore preuve d’une perspicacité et d’un sens de la déduction hors du commun. Fidèle à lui-même, le détective est arrogant, prétentieux et invivable mais il sait démêler les énigmes comme personne. Quand à son acolyte, s’il s’élève contre les prises de drogue de son nouvel ami, il sait aussi être admiratif de ces phénoménales capacités.

Quelques petits bémols les personnages ne sont pas assez détaillés et les événements passe beaucoup trop vite ce qui fait que l’on n’a pas le temps d’apprécié notre lecture et pas assez d’illustrations pour moi dans le livre et au contraire trop d’illustration à la fin. Sinon bonne histoire dans l’ensemble.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s