Le monde des premiers Tome 1 – THOMASSON Lucie

Le monde des premiers Tome 1 – THOMASSON Lucie

Résumé : Quand les crimes du passé réclament aux Premiers leur dette de sang,

Il suffit de trois étudiants pour mettre le feu aux poudres

Et faire sauter le Continent !

lls sont Devins, Créateurs, Horlogers, Empathes, Illusionnistes, Clairvoyants.

Ils sont les Premiers, nourris par la magie, détenteurs d’un pouvoir unique. Six familles pour six royaumes, six familles qui dirigent d’une main de fer le Continent.

L’Académie instruit leurs futurs serviteurs d’élite, tous issus de la classe pauvre et sans magie : les Terciers. Victoire, Guilhem, et Dimitri sont étudiants et bientôt, on leur attribuera une situation et une famille pour la vie. Et si Guilhem et Dimitri se voient déjà au four et au jardin, Victoire, elle, sera éleveuse de griffons chez les Hamilcar. Ou rien.

Pourtant, lorsqu’ils débarquent chez les Premiers pour jouer les domestiques irréprochables, ils sont loin de se douter qu’ils mettent le pied dans le plus grand complot jamais préparé.

Alors, tandis que le mystère s’épaissit dans le monde des Premiers, l’ombre se presse autour des trois compagnons…

Une ombre qui parle de crimes et de secrets cachés qui pourraient bien bouleverser l’échiquier du Continent à jamais.

Mon avis : Dans ce roman on nous parle de magie, de complot, de politique et de secret inavouable. Chaque chapitres nous parle d’un personnage ici de Victoire, Guilhem, Dimitri, l’auteure grâce à sa plume arrive à donner à chacun son propre caractère avec aussi leurs propres mystères.

Et dans la deuxième partie il y a quelques rebondissements et indices révéler qui seront cruciaux pour la suite et pour finir un final qui va nous donner envie d’en savoir plus mais que l’on découvrira dans le deuxième tome.

J’ai bien aimé ce premier opus, rentrer dans l’univers de l’autrice était agréable, des personnages attachants et intéressants. Une deuxième partie qui m’a fait penser au livre « la passe miroir » de Christelle Dabos. Hâte de lire la suite.

Billy Summers – KING Stephen

Billy Summers – KING Stephen

Résumé : L’histoire d’un type bien…qui fait un sale boulot.

Billy Summers est un tueur à gages, le meilleur de sa profession, mais il n’accepte de liquider que les salauds. Aujourd’hui, Billy veut décrocher. Avant cela, seul dans sa chambre, il se prépare pour sa dernière mission…

À la fois thriller, récit de guerre, road trip et déclaration d’amour à l’Amérique des petites villes, Billy Summers est l’un des romans les plus surprenants dans l’oeuvre de Stephen King, qui y a mis tout son génie et son humanité.

Mon avis : Bon Stephen King, je me suis directement attaché à Billy qui pense être un méchant mais qui pour moi ne l’ai pas, il m’a beaucoup fait pensé à « Léon ». Billy va nous raconter son passé, ses rencontres, ses combats qu’il a effectué au Moyen-Orient chez les Marines, et les pertes qu’il a subi lors de ses combats. On va découvrir une Amérique à travers les petites villes qu’il va devoir traverser durant son périple et on va suivre aussi le dernier combat qu’il doit mener.

C’est une belle histoire que j’ai aimé suivre arrivé au milieu du livre je me suis demandé comment Stephen King pourrait encore me tenir en haleine car il ne faut pas s’attendre à des rebondissements de fou, mais il a quand même réussi à me toucher avec son histoire.

Et j’ai hâte de relire un livre de cet auteur aussi touchant, attachant sans trop d’hémoglobine.

Sherlock Holmes / La vallée de la peur – CONAN DOYLE Arthur

Sherlock Holmes / La vallée de la peur – CONAN DOYLE Arthur

Résumé : Sherlock Holmes vient à peine de déchiffrer un message codé le prévenant qu’un certain Douglas, de Birlstone Manor House, est en danger, qu’il apprend par l’inspecteur MacDonald de Scotland Yard que Douglas vient d’être sauvagement assassiné. Grâce au signataire du message, Sherlock Holmes sait que, derrière cette affaire, se trouve son ennemi juré : le professeur Moriarty, criminel génial et machiavélique. Accompagné de son fidèle Watson, Holmes se précipite à Birlstone… Par la richesse de son intrigue et de son action, La Vallée de la peur, où l’on voit Sherlock Holmes se mesurer avec Moriarty, adversaire en tous points à sa hauteur, est sans doute le meilleur roman de Conan Doyle.

Mon avis : Deux parties dans ce roman. Une première du meurtre présent et une deuxième qui va nous parler du passé et du pourquoi en arriver à ce meurtre.

Un crime mystérieux, Holmes une fois de plus va lever le voile grâce à son talent d’enquêteur et d’analyse et ou l’ombre du professeur Moriarty plane…Mais qui ne devrait pas être le cas vu que dans son livre « Le dernier problème » Moriarty et sensé être mort, mais on pardonnera à l’auteur car il a bien fait renaître de ses cendres Sherlock donc pourquoi pas Moriaty.

Les rites de l’eau – GARCIA SAENZ DE URTURI Eva

Les rites de l’eau – GARCIA SAENZ DE URTURI Eva

Résumé : Pays basque espagnol, 2016.
Un tueur en série s’attaque aux femmes enceintes. Comble de l’horreur, l’individu semble s’inspirer d’un rite ancestral consistant à brûler les victimes, avant de les pendre par les pieds pour les immerger dans un chaudron datant de l’âge de bronze.
L’affaire est aussitôt confiée à l’inspecteur et profiler Unai López de Ayala, dit Kraken. Appelé sur la première scène de crime, ce dernier découvre, horrifié, que la victime n’est autre qu’Ana Belén Liaño, son amour de jeunesse.
Une révélation qui va replonger l’inspecteur vingt-cinq ans en arrière, dans un passé qu’il croyait profondément enfoui…

Mon avis : J’ai suivi avec plaisir les nouvelles aventures de l’inspecteur Unai López de Ayala dit Kraken. On va faire appel à lui pour une nouvelle affaire qui va le toucher personnellement et il devra affronter une partie de son passé qui était faite de mensonges, faux semblants et de manipulations.

Un roman avec un thème abordé très intéressant mais sordide, aucun temps mort, et pas mal de rebondissement ce qui fait que j’ai lu ce roman rapidement étant très prise dans l’histoire.

Par contre je conseille aux gens de lire le premier opus « Le silence de la ville blanche » car il y a beaucoup de références de ce premier opus qui sont dévoilé dans celui-ci.

Les Chevaliers d’Antarès/ Tome 12 : La prophétie – ROBILLARD Anne

Les Chevaliers d’Antarès/ Tome 12 : La prophétie – ROBILLARD Anne

Résumé : Dans l’univers, il existe une multitude de mondes parallèles et entre eux s’ouvrent parfois des portails qui nous permettent d’y accéder.
Afin d’affronter Javad, les Chevaliers d’Antarès se sont finalement alliés aux hommes-scorpions. Une fois sur le champ de bataille, Zakhar respectera-t-il cette alliance ?
Finalement débarqués sur Alnilam, les soldats-taureaux se rendent sur la plaine d’Antarès à la rencontre de leurs ennemis. Tentant de se faire discrets, les sorciers épient tous leurs gestes…
Audax prend le commandement des Chevaliers et des hommes-scorpions et installe ses troupes sur le champ de bataille mais sera-t-il vraiment efficace après sa longue absence de l’armée ? L’aide des naufragés d’Enkidiev, de Rewain et des sorciers assurera-t-elle la victoire ?
Et lorsque le silence retombera sur la plaine, qui aura survécu à cette bataille épique ?
À vous de le découvrir…

Décider le combat ultime

Mon avis : J’ai lu tous les tomes de cette grande saga entre les Chevaliers d’émeraude, les Héritiers d’enkidiev et maintenant les Chevaliers d’Antarès. J’ai aimé lire tout c’est tomes et pour ce dernier j’ai trouvé que la fin mais surtout au moment de la bataille finale a était trop rapide pour moi.

J’ai pu constater qu’il y avait une suite que je lirais pas tout de suite mais je la lirais c’est sûr.

Les fantômes du passé – PERRIN-GUILLET Gaëlle

Les fantômes du passé – PERRIN-GUILLET Gaëlle

Résumé : 2e tome de la trilogie. Londres, 1893. Une calèche explose, tuant sur le coup un notable.
Henry Wilkes, a rendu son insigne mais tous les indices du « meurtre de la calèche » désignent son propre frère… mort des années plus tôt !
Les fantômes du passé resurgissent. Wilkes combat ses démons intérieurs. Billy, son fidèle acolyte, livré à lui-même, sombre du côté obscur.
Une enquête dans les bas-fonds du Londres victorien où règnent menaces et complots.

Mon avis : J’ai aimé voyager dans ce Londres du XIXème siècle avec nos personnages principaux Henri Wilkes et Billy Bennet que je rencontrais pour la première fois.
J’ai trouvé que ce duo fonctionnait très bien, ses descriptions, sa plume fluide nous fait plonger avec plaisir dans cette enquête ou ce mêle mystère et suspicion, avec un brin d’humour toujours bon à prendre !
Je relirais avec plaisir cette auteure.

Arsène Lupin / Les milliards D’Arsène Lupin – LEBLANC Maurice

Arsène Lupin / Les milliards D’Arsène Lupin – LEBLANC Maurice

Résumé : Patricia, jeune Américaine, assistante de James Mac Allermy est très appréciée de son patron. Ce dernier a fondé, aux États-Unis, « Allô-Police », un journal à sensation qui relate les faits criminels, et il envisage pour sa précieuse secrétaire un bel avenir professionnel. Il n’ignore pas que la jolie femme a été séduite et abandonnée, à son grand regret, par son propre fils, lequel a finalement fait un mariage plus en accord avec sa fortune. Par suite de cette liaison, Patricia s’est retrouvée fille-mère, mais la présence de Rodolphe, son jeune enfant, lui donne le courage d’affronter la vie. Un événement va cependant donner une autre tournure à son existence.
Elle subit un soir, dans les locaux de l’entreprise même, une agression par un individu appelé «Le Sauvage» (The Rough). Elle est sauvée in extremis par un homme d’une force et d’une tranquillité rassurantes qu’elle ne connaît pas davantage mais auquel le bandit, étonné de sa supériorité, pose la question, étrange pour elle : «Serais-tu Arsène Lupin, par hasard ? »

Mon avis : Une histoire de Maffia ou l’on retrouve Arsène Lupin qui est très préoccupé car on veut lui prendre son magot. Il fait équipe avec Patricia assistante du patron d’un journal célèbre américain dont bien sûr il va tomber amoureux. Une intrigue bonne, de bons rebondissements, des policiers toujours aussi incompétents, rien ne manque à l’intrigue qui met le héros en forte difficulté. On sent malheureusement que c’est le dernier tome des aventures d’Arsène Lupin.